D'une humeur printanière !

J’avais pas prévu cet article aujourd’hui, mais bon.

L’imprévu ça déchire, ça fait du bien, ça casse la routine. Qu’à cela ne tienne, Mazelle se lance !

Au fil de mes pérégrinations webienne, je suis tombée sur un concept qui m’a interpellé. Qu’on se le dise, je suis pas la super-écolo à fond dans son truc ; par exemple, j’irai pas construire mes WC en paille,  mais j’essaie dans la mesure du possible d’aller dans ce sens-là quand même : tous les matériaux utilisés dans la réno de ma maison à ce jour sont écolo, et tous les « gros » travaux sont pensés : économie d’énergie (et c’est pas qu’une question de pognon).

Bon revenons à nos moutons !

J’ai donc découvert les concepts des refuges LPO, vous connaissez ?

En gros, c’est simple :

Les Refuges LPO permettent à chacun d’entreprendre des actions concrètes de protection de la biodiversité et s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux personnes morales.

Dans un parc, un jardin, sur votre balcon, que ce soit à la ville ou à la campagne, la nature peut se révéler extraordinairement riche et variée. Même le plus petit espace, comme un balcon au cœur de la ville, peut devenir un refuge pour la nature.

Un Refuge LPO est un terrain public ou privé de toute taille et de toute nature, sur lequel le propriétaire ou le gestionnaire :

  • Utilise des techniques respectueuses de l’environnement et économes en énergie ;
  • Adopte les principes de gestion écologiques ;
  • Favorise la biodiversité en aménageant son jardin. »

Concrètement, vous adhérez (18euros à 35… et déductible des impôts) et on vous envoie un p’tit kit. J’ai pas de balcon mais un jardin, mais j’aime bien l’idée d’avoir un bout de nature quand on vit en ville. L’adhésion « coffret balcon » est à 35euros et en échange, vous recevez :

  • 1 livret technique d’aménagement « Mon balcon est un Refuge LPO »
  • 1 abri pour passereaux en osier
  • 1 planche d’autocollants « La nature en ville »
  • Des étiquettes de semis
  • 5 sachets de graines (4 plantes aromatiques ; 1 potagère) à planter en jardinière

Après, il y a toute une communauté qui s’est monté autour de cette idée (44000 membres!).

Bref, c’était mon petit coup de cœur du jour ! En espérant que ça ait donné des idées à certains de vous voire suscité des vocations !

Dans tous les cas, vu qu’ils expliquent forcément mieux que moi, vous trouverez toute l’info par là : www.lpo.fr/

Et vive la Nature !

NB: Du coup je viens de percuter que mon article sur mon blog 0 CO² ne s’est pas publié grrrrr

Publicités

4 réflexions sur « D'une humeur printanière ! »

    1. Oui très belle idée, très beau projet. Je regarde s’il n’existe pas des concepts un peu plus « poussé », genre ils t’offrent également à l’adhésion des plantes et tout (car là, ils offrent que pour une terrasse et j’ai un jardin). Sur ce site, je trouve ça génial quand t’as un balcon, mais un peu trop limité quand t’as un jardin. Après à voir, car j’ai pas non plus épluché tout le site…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s