Choc, mon ex s’est mariée !

CapturerÉtrangement, au-delà du « choc » en voyant la photo, je dois admettre que la nouvelle m’a retourné le bide. Un sentiment étrange, que je n’aurai jamais cru vivre, surtout 3 ans après notre rupture. Mais dès fois, le cerveau/les tripes, en décident autrement.

En soit, qu’elle se marie ne me gêne pas (pourquoi ça me gênerait ?!).
C’est elle qui m’a trompé, certes, on a retenté… Cela a échoué, et j’ai pris cette décision malgré mes sentiments. Au bout de 7 ans, je n’ai pas réussi à lui pardonner ses 6 mois de tromperie, ses mensonges, ses paroles qui m’ont tué. Malgré tout, je ne suis pas rancunière, ni méchante. Malgré notre vécu, je lui ai toujours souhaité d’être heureuse.

D’ailleurs, dans notre rupture (Ce jour où j’ai pris une décision bouleversante), j’ai toujours agi en ce sens : je l’ai poussé à investir dans l’immobilier, lui ai signé un papier pour l’aider à accéder à la propriété. J’ai même accepté de lui laisser la maison pendant un mois pour lui éviter les trajets et qu’elle puisse parvenir à finaliser son dossier. J’ai aussi accepté de faire « garde-meuble » pendant près de 6 mois, le temps que ses papiers soient finalisés, et par rapport à son taf qui ne lui laissait pas assez de temps pour gérer tout ça.
J’ai rencontré quelqu’un pendant le temps de ses démarches. Je savais que cela serait un énorme choc. Sans lui mentir, j’ai pris la décision d’omettre de lui dire. A quoi bon ? Je ne considérais pas cette relation comme déterminante dans ma vie. Cette fille avec qui je me suis mise m’apportait un certain équilibre, m’a soutenu et est devenu un véritable pilier . Parler de sentiments aurait été prématuré… et complètement déplacé. Et d’ailleurs même actuellement, je peux difficilement dire que je suis amoureuse.
Malheureusement, mon ex l’a su. Et de là, le cauchemar a commencé. Un an.  Plus d’un an d’horreur. Elle m’a fait vivre le pire… La rupture est devenue cinglante, saignante. Elle s’est imaginée une trahison, s’est monté le cerveau contre moi, y a inclu sa famille et les amis que nous avions en commun. Toutes les portes m’ont été claquées au nez. Je suis devenue à ses yeux la pire des salopes, la pute et j’en passe.
A croire qu’il faut être une salope, faire la pute pour réussir. Elle m’a détruit, j’ai tout fait pour l’aider : elle s’en sort, et je m’enfonce.
Trop bonne trop conne. Ce dicton n’a jamais été aussi vrai qu’en ce moment.

J’ai failli rompre avec ma copine à ce moment là… perdue dans mes choix : les sentiments ou l’équilibre ? Je lui en ai parlé… elle ne m’a pas forcé la main et m’a juste dit : quelque soit ton choix, fais le pour être heureuse…
J’ai réfléchi… longtemps.
J’ai pleuré… longuement.
J’ai choisi l’équilibre avec un goût amer. J’ai choisi celle qui a pensé à mon bonheur avant de penser à elle.

La nostalgie est toujours là. Rares sont les jours où je ne pense pas à ce que nous avons vécu ensemble, nos rires, nos joies, nos peines aussi. Je repense à ses moments passés ensembles, ces projets que nous avions…. Ces journées BBQ, ces sorties, nos ballades, nos grasses matinées, nos soirées potes… je repense à ses petites attentions, son côté fleur bleue, ses mots doux, ses paroles, notre chanson… Quand je vois les séries que nous regardions ensemble, j’y pense, quand j’entends nos musiques… certains mots…

Mon ex m’a détruite…
J’étais en train d’écrire un article sur ça dans l’intention de le publier ici. Raconter ce que cette relation a changé/détruit en moi.. Et je suis tombée sur la photo… la photo de son mariage. De son (pseudo) » »bonheur » ».
Étrangement son sourire sur les photos m’a choqué. Il n’a pas l’air franc…. Je me dis que c’est moi qui m’imagine des choses… Mais je la connais ; je la connais trop bien pour savoir qu’il y a un truc qui cloche.
Je ne connais pas sa vie, ni les détails… mais sans fabuler, je mettrai ma main à couper que quelque chose cloche. Et même si les gens changent, il y a des choses qui ne changeront jamais. J’ai vu ses sourires pendant 7 ans… Son regard pendant 7 ans…
Et puis, je trouve étrange qu’elle qui était absolument entièrement contre le mariage… se marie maintenant au bout d’à peine 2 ans de couple. Comme si elle souhaitait précipiter les choses… (en mettre plein les yeux à ses proches ?)
Je trouve étrange qu’elle se soit fiancée à la même date que nos fiançailles… Quelle personne censée fait cela ?!
Quelle personne censée se marie avec la robe choisie avec son ex ? La robe qu’elle portait est celle que nous avions choisie pour notre PACS…. Quelle personne censée choisie le même thème de mariage que celui prévu avec son ex ? (enfin PACS pour nous car le mariage n’existait à l’époque!)
Pourquoi dans sa vie actuelle, autant de choses de notre histoire à NOUS ressortent ?!
Pourquoi, malgré que nos comptes Facebook soient bloqués ai-je vu cette putain de photo de merde ?! Le hasard ?!
Je n’ai toujours souhaité que son bonheur, alors pourquoi je n’arrive pas à me réjouir pour elle ? Pourquoi ai-je ce sentiment qu’on me « vole » ma vie, qu’on viole notre histoire/nos souvenirs? Pourquoi je revis ce sentiment de trahison…
Elle vit avec elle tout ce à quoi j’aspirais à ses côtés… mais cette relation me parait fausse, truquée. Probablement car il y a trop de choses de notre passé dedans… quelqu’un qui n’est pas nostalgique, en paix avec lui même, vraiment à fond dans une relation (comme elle semble vouloir le montrer) ne créée pas une histoire en reprenant autant d’éléments du passé… non ?

Pourquoi elle, qui a détruit ma vie par son infidélité, détruit ma vie et ma capacité à aimer entièrement, détruit ma maison (c’est elle qui a pété les murs et les sols de la maison faisant que la maison est actuellement non viable), pourquoi elle aurait le droit d’être heureuse et moi, je devrais galérer comme une chienne ?
Tout lui sourit : elle a gardé son taf car je l’ai poussé à le faire, elle a acheté sa maison car je l’ai poussé à le faire… et elle l’a eu car j’ai accepté de l’aider. Elle, elle a tué le peu de confiance que j’avais en moi, elle a détruit ma capacité à croire en une vraie relation stable, elle m’a appris à mes dépends que tout peu s’effondrer du jour au lendemain. Elle m’a laissé une maison vide, en morceau, non viable.
Elle a détruit mes rêves… et me les vole en remplaçant NOTRE date, en se mariant avec NOS choix de robe, elle part en noce dans le pays que NOUS avions choisi. Des dates il y en a 365 possibles dans une année ! Des robes, il y en a des milliers ! Des thèmes de mariage aussi ! Des pays, ça n’est pas non plus ce qu’il manque !! Alors pourquoi ?!!

Son mariage c’est le coup de poignard. La goutte d’eau.
Je n’arrive pas à passer et à penser à autre chose. 3 jours que je suis en train de sombrer, que des milliards de questions se posent : pourquoi ? pourquoi elle a le droit de réussir, pourquoi j’en chie autant en grande partie des conséquences de ma relation avec elle ? pourquoi la maison n’avance pas, que je galère au taf, que ma « relation » est finalement si plate. N’ai-je pas le droit d’être heureuse ? D’avoir une fois dans ma vie quelque chose qui fonctionne du 1er coup ? Combien de temps encore vais-je essuyer des échecs, des galères, des emmerdes ? Est-ce qu’une seule putain de fois dans ma vie, vais-je pouvoir entreprendre quelque chose et que cela va glisser tout seul sans aucune emmerde ? Juste une seule fois ? Ai-je eu raison de la quitter ? Ma relation actuelle est aux antipodes de ce que j’ai vécu… ça me manque et finalement je me rends compte que ce n’est pas du tout ce à quoi j’aspire. Je suis dans le train-train : maison/boulot… on arrive pas à avancer car rien ne fonctionne correctement et qu’on enchaîne galère sur galère (maison, santé, etc.). On n’est jamais partie toutes les 2, et c’est pas demain la veille… on ne partage rien ensemble hormis les « soirées potes »… le romantisme est totalement inexistant : avec nos tafs de saisonnier on ne se voit pas, et quand on se voit, on est tellement épuisée que l’on dors. bref.

Quelles sont ses prochaines étapes ? Les enfants ? Va-t-elle leur donner les prénoms que nous avions évoqués ? Que lui a-t-elle raconté ? Lui dit-elle les mêmes choses qu’elle m’a dite ? Elle l’emmène dans les lieux que nous avons visités, que lui dit-elle ? A t-elle fait graver notre phrase dans sa bague ? Ont-elles la même chanson que nous avions ? …. Des questions que ne servent à rien mais que je ne peux m’empêcher de me poser…

J’en fais des cauchemars monstrueux, j’en ai même bloqué mes règles. 3 jours que je ne peux en parler à absolument personne… 3 jours que je me ronge. 3 jours de nostalgie comme jamais j’ai vécu.
Notre histoire me manque… Notre relation me manque. Ces moments me manquent. Mais étrangement, si l’occasion se présenterait, je ne me remettrais pas non plus avec elle. L’histoire est close et je n’ai pas de regret…  Si autant de notre de notre histoire ne faisait pas parti de sa nouvelle vie, aurai-je réagi différemment ?

La confusion du moment est telle que je croule sous les questions, je croule dans des ressentis que je suis incapables de nommer : jalousie, haine, envie, amour, nostalgie ? Pourquoi je ressens ça, vis ça ? Qu’est-ce que cela veut dire ? Finalement la page est-elle vraiment tournée ?
Je ne comprends pas ce qu’il m’arrive…

Je suis complètement perdue…

NB : une autre coïncidence… j’ai pris ma clef USB avec de la musique pour le boulot, et j’avais cette chanson dessus. Une chanson que je ne connaissais absolument pas et dont je me demande bien pourquoi elle était sur ma clef.


Le mal de toi – Amel Bent

Je t’ai quitté
Ai-je eu raison
De bâillonner mon cœur
Écouter mon intuition
J’dis pas que tu m’aimes pas
Juste pas assez
Pour oublier les autres
Et faire de moi ta moitié

[Refrain]
Je sais que je me relèverai
Mais j’aurai le mal de toi.
Je sais que j’avancerai
Mais j’aurai quand même le mal de toi.
Je sais que je survivrai
Mais j’aurais toujours le mal de toi.
Chaque jour je me lève
Avec le mal de toi

J’ai tout plaqué
Ai-je eu raison.
Peut être aurais-tu fini
Par t’engager sincèrement.
J’pense pas qu’tu m’aimes pas,
Mais vraiment pas assez,
Pour me faire ressentir
Qu’aucune autre n’aurait pu me remplacer.

[Refrain]
Je sais que je me relèverai
Mais j’aurai le mal de toi.
Je sais que j’avancerai
Mais j’aurai quand même le mal de toi.
Je sais que je survivrai
Mais j’aurais toujours le mal de toi.
Chaque jour je me lève
Avec le mal de toi

J’ai le mal Oh
Le mal Oh !!
Le mal de toi(X7).

[Refrain] X2
Je sais que je me relèverai
Mais j’aurai le mal de toi.
Je sais que j’avancerai
Mais j’aurai quand même le mal de toi.
Je sais que je survivrai mais j’aurais toujours le mal de toi.
Chaque jour je me lève
Avec le mal de toi

J’aurai toujours le mal de toi.

Publicités

14 réflexions sur « Choc, mon ex s’est mariée ! »

  1. Tu ne devrais pas rester tete baissé! au contraire, tu devrais marcher la tete haute car toi, tu as su avancer et passer a autre chose alors qu’elle, elle stagne encore puisque comme tu le dis, elle revis vos moments! elle a du trouver une bonne poire a nouveau, une moins regardante sur ses écarts peut etre…

    Son bonheur te parait factice, il l’est peut etre, un masque derrière lequel le plus hideux se cache. Tes emmerdes? c’est pas insurmontable! ta dignité a beaucoup plus de valeur que ça!

    j’ai connu ça aussi, les emmerdes a répétition alors que l’on sait que l’autre a réussi (grace a soi, c’est sur ça fout les boules). mais quand je regarde autour de moi, je croule pas sous l’opulence, des emmerdes j’en ai encore. Mais j’ai une certaine stabilité qui me rend heureuse! je nage pas dans l’euphorie, mais ça me convient!

    j’espère que tu trouveras toi aussi ton équilibre! non, je l’ai mal formulé, j’espère qu’un jour aussi tu arriveras a créer ton équilibre!
    des bises!!

    J'aime

    1. Je sais, et j’essaie. J’avoue ne pas comprendre moi-même ma réaction…
      Marcher la tête haute ? Bof. J’arrive pas à trouver un boulot stable. J’enchaîne le saisonnier (mieux que rien, certes!). J’ai l’impression de parler des travaux de la maison depuis 3ans et ne rien avancer…
      Certes, elle stagne si on considère qu’elle reproduit ce qu’on a vécu… mais je stagne aussi puisque je ne suis pas épanouie dans mon couple. Certes, j’ai l’équilibre et ma copine m’apporte le soutien dont j’ai besoin… Mais le déclic ne semble pas opérer car il m’est impossible de me projeter sur du long terme. En fait, je suis même incapable d’une quelconque démonstration à son égard. Pire, je fais tout pour ne pas qu’elle s’investisse dans la maison « au cas où »… Alors peut-être est-ce lié à ma relation précédente et au fait que je sois très frileuse. Mais peut-être aussi que je me trompe complètement… J’en sais rien en fait.
      Mes emmerdes ne sont pas insurmontables. Je le sais… j’ai écris sur ça il y a peu… je le sais, mais là j’avoue avoir du mal à m’en convaincre. 3 ans que j’ai l’impression de tourner en rond… taf, couple, maison. J’ai l’impression de ne pas avancer et son mariage est le coup de grâce… celui qui me renvoie tout ça à la gueule.
      Je sais que je vais finir par rebondir… je ne suis pas du genre à être défaitiste. Mais j’avoue que j’ai vraiment énormément de mal à accuser le coup ; et ça me déstabilise encore plus que jamais j’aurai cru réagir comme ça. ; quand je dis que je lui souhaite du bonheur, c’est totalement vrai… et pourtant, elle est en plein dedans et je n’arrive pas à m’en réjouir. Je ne lui souhaite absolument aucun malheur. Au contraire… mais pourquoi un simple mariage me fout dans cet état ?

      Je sais aussi que le jour où ma situation sera débloquée… la maison, tout le reste suivra. Je pourrai chercher un boulot qui me plait plutôt qu’un boulot super bien payé car les travaux seront de l’histoire ancienne et je n’aurai plus à réfléchir à l’euro près. Je sais aussi que ma copine viendra vivre et qu’à ce moment là, je saurai si elle passera ce cap ou pas : changement de vie radical pour elle que je pense (je suis profondément et intimement convaincue -à l’heure actuelle) elle n’arrivera pas à gérer. Je sais aussi que quand j’aurai la maison, je pourrais recevoir aussi mes amis… tous étalés aux coins de France et que je peux actuellement pas voir… car je ne peux pas les héberger dans un studio (elle, moi et les 2 chiens!) et je ne peux pas me déplacer par souci d’économie maximum pour les travaux. Je sais que quand j’aurai cette maison, je pourrai penser à moi ; me faire plaisir… acheter des fringues, partir en WE… toutes ces choses que pour l’instant je ne peux pas pour économiser au maximum et réussir à finir ces travaux…. Je retrouverais mes affaires, mes repères (mes photos, mes bibelots, mes livres… ma vie !). je pourrais aussi me concentrer sur une création d’entreprise… comment faire pour l’instant ? Je suis à 60 bornes, je n’ai aucune affaire (ah si l’équivalent d’une valise), j’ai un transfert de courrier, je ne peux pas me permettre d’écart… Bref.
      Je sais que cette maison, une fois viable est la clef de tout le reste… mais voilà, 3 ans que j’enchaîne les déconvenues, et maintenant je vois son « bonheur » (probablement factice certes) me sauter à la gueule, ça m’a fait complètement perdre pied. Pourquoi pour certaines personnes c’est si facile, si évident ? Je veux bien avoir quelques emmerdes comme tout le monde … mais là, j’ai l’impression que c’est de l’acharnement : toit qui pète (tempête), fuite du cumulus, cambriolage, refus de prise en charge de l’assurance, refus écoprêt, refus d’explication de la banque, erreur de la banque me classant interdit bancaire, impossibilité de CDI de mon patron, problème de santé hors du commun, aujourd’hui la grippe, bref. Et pendant ce temps… madame se la coule douce, se marie, et part à la Réunion…
      Mais je vais accuser le coup. Je vais rebondir. Il le faut…

      Merci pour ton message en tout cas ❤ J'espère que tu garderas ton équilibre s'il t'apporte tout l'épanouissement que tu souhaites
      Des bises

      J'aime

      1. je sais tellement par quoi tu passes!! sauf que pour moi l’enjeu n’était pas une maison, mais mon fils! rejetée par son géniteur (enfant adultère, mais sa femme lui a fait choisir entre leur maison (sic) et le bébé! il a choisi la maison!!) donc rejetée. j’ai pu, par la suite apprendre qu’il n’était pas heureux malgré un bébé en route. il s’est du coup tourné vers le bébé a fond, pour combler le reste. depuis je n’ai plus aucune news, et je lui souhaite le meilleur!

        mon homme actuel, a donc débarqué dans ma vie quand j’étais enceinte. je ne voulais l’impliquer dans rien, le tenir a l’écart. il

        J'aime

      2. rhaaaa saloperie de pc qui a validé mon comm trop vite…

        donc je reprends (lol) il a voulu s’investir a fond dans nos vies, avec des petites attentions ou questions au début! jusqu’au jour ou il m’a prise au dépourvu en me demandant s’il pouvait déclarer le petit! j’ai eu peur, paniqué, eu envie de fuir. il a enchainé avec une demande en mariage… là j’ai carrément voulu courir (mais vu mon ventre on comprend que j’ai pas pu hein!! ^^)
        J’ai fini par accepter mais avec toujours le « au cas ou » sur ma tete… 5 ans après, on a eu des hauts et des bas, un second fils, des passages a vide avec divorce comme épée de damoclès… mais pour rien au monde je ne regrette de lui avoir laissé sa chance dans mon cocon.

        Pourquoi je déballe tout ça? parce que je me dis que peut etre que si tu laissais ta copine t’aider un peu dans ton projet ou du moins te soutenir un peu plus qu’avec des mots, tu lancerais le premier pavé pour briser la cage de verre que tu t’imposes. meme si je comprends tes craintes… juste lui entrouvrir la porte sans vraiment laissé renter un buldozer non plus hein!

        je te rajouterais dans mes pensées positives du soir! on ne sait jamais, ça pourrait marcher! ^_^

        J'aime

      3. Encore moins évident avec un enfant, et je remercie je ne sais pas qui (le ciel ?!) pour ne pas avoir été jusque là avec elle… quand je vois ce qu’elle a fait de la maison et de son chien, et jusqu’où elle a été capable d’aller (j’ai été à la gendarmerie par peur de ses réactions!) je me dis qu’un gosse au milieu de tout ça n’aurait pu que souffrir. De ses défauts, j’avoue que l’égoïsme était quelque chose qui me bouffait (comme son côté pingre). Et vu son humanité, je pense -et je suis quasi sûre- qu’elle n’aurait jamais pensé à l’enfant avant elle… J’aurai été confronté à un autre énorme problème, celui de la justice qui ne va pas dans notre sens… (les «  »joies » » des couples homo!!) c’est d’ailleurs pour ça que je voulais absolument que l’on se pacse avant de rentrer concrètement dans les démarches PMA. Même si c’est pas le top, et que ça ne sert pas à grand chose pour les enfants, c’était le minimum.
        Pour te dire à quel point j’étais méfiante, suite à son infidélité, dans les démarches du PACS j’avais préparé un document pour qu’en cas de séparation la maison ne soit pas partagée (je suis la seule propriétaire). En revanche en cas de décès, je lui laissais sans problème. Et au cas où nous avions des enfants, tout leur reviendrait à eux.

        Je comprends ce que tu veux dire quand tu me dis de la laisser « entrer » dans ma vie… J’essaie. Certes, pas dans l’investissement financier lourd car je veux être la seule à en avoir la responsabilité (toujours au cas où) et que de toute façon la maison est à mon nom… un crédit ou une subvention m’enage sur au moins 10ans, et me projeter dans un couple aussi longtemps, ça m’est clairement impossible. Et en même temps, elle ne me donne pas envie non plus de l’intégrer plus…
        Alors certes, je la laisse s’investir dans les choix … couleur, déco, matière etc. Progressivement et comme apparement elle est branchée jardinage, je lui ai dit que c’est elle qui gère tout ce qui est dans le jardin…
        Je l’implique un peu. Du moins j’essaie… mais dès que je lui demande de l’aide : rien. Il y a bien des fois où j’aimerai qu’elle m’aide… ne serait-ce que pour appeler pour les devis, fixer des dates, recevoir les artisans. Mais non. Elle refuse… elle n’y connait rien et « la maison est à ton nom »…
        Techniquement, elle ne connait rien de la maison et semble totalement s’en désintéresser. Ca fait plus d’un an que je fais des devis d’isolation… elle n’a jamais cherché ne serait-ce qu’à comprendre ce que c’est etc. Je ne peux pas parler des devis avec elle par exemple. Et qu’est-ce que j’aimerai dès fois pouvoir en parler : « qu’est-ce que t’en pense » et çi, et ça…
        Du coup, la boucle est bouclée, et j’ai encore moins envie qu’elle s’investisse aussi…

        Et puis, elle est tellement … idéaliste; On fera ça, et ça. Elle me sort des trucs dès fois « on a qu’à faire ça »… mais c’est tellement loin de la réalité… Tout est beau, tout est rose. A l’entendre, c’est super simple, et elle ne semble pas comprendre du tout la « réalité ». On m’a refusé l’écoprêt… c’est pas grave : tu vas à la banque, tu gueules et ça s’arrange…
        Là, par exemple, elle veut absolument un SPA gonfable dans le jardin… Elle a failli l’acheter l’année dernière. Me suis engueulée avec elle pour lui dire que ça ne sert à rien : on va en faire quoi pour l’instant ? Le stocker, pour l’ouvrir dans un ou 2ans ? Il sera abimé car stocké et on a d’autres priorités.. bref. c’est comme si elle vivait au pays des bisounours.
        Et a contrario quand je lui dis que c’est la cambrousse, et que plutot d’acheter des spas elle ferait mieux de se trouver une petite voiture, rien ne se passe… Même ses potes essaient de lui faire comprendre qu’un véhicule serait plus pertinent. Mais non.
        C’est aussi pour toutes ces petites choses que je suis persuadée que notre couple ne survivra pas…
        Ca fait 12ans qu’elle habite le même studio, qu’elle bosse à 3m50 de chez elle dans la restauration, qu’elle vit dans la résidence à coté de sa soeur (aussi sa seule famille). On voit ses potes quasiment tous les 2 jours. On peut aller boire un verre quand on veut, on a 50m à faire. Tout est à proximité.
        Or, dans la maison, elle va venir vivre à 60 bornes, loin de sa sœur. Elle veut arrêter les saisons (20ans qu’elle fait ça), arrêter le restauration… Elle est persuadée que ses potes viendront… je sais d’expérience qu’ils viendront rarement à cause de la route. Pour boire un verre ou faire les courses, il faut une voiture… Elle a 40 ans, mais n’a jamais été vivre « chez » quelqu’un… c’est à chaque fois ses exs qui sont venues… Elle me dit que le WE elle fera du jardin. Or j’ai que 300m² de jardin… et puis tous les WE, elle s’en lassera…
        Là, c’est pareil, je vis chez elle… j’ai une valise de fringues et mon vanity. Depuis 3ans je ne vis qu’avec ça… finalement, elle connait qu’une partie de ma vie. Elle n’a jamais vu mes affaires, mes photos… C’est con, mais je trouve que ça tronque la relation. Je vis dans ses meubles, ses repères… A la maison, ça sera plus l’inverse. Elle ne sait pas par exemple que je suis à moitié maniaque… que je ne supporte pas le bordel. Chez elle, je ne me sens pas chez moi… donc je ne vais pas ranger « son » bordel… Finalement elle n’a jamais vu mon univers : mes meubles, mes livres, mes décos…
        je peux aller encore plus loin : elle n’a jamais vécu une relation de plus de 3ans… elle a toujours trompée (je l’ai même couverte à l’époque où nous étions amie!)… Elle a 40ans. C’est flippant de se dire qu’elle n’a jamais vécu de relation longue…

        C’est pareil, de saisonnier on va passer à des boulots normaux.. avec des horaires normales.. ça veut dire qu’on ne se verra plus en « coup de vent » ; or, à ce jour, on passe très peut de temps seule à seule… et quand c’est le cas, y’a toujours des potes à elle avec nous…
        Je suis très proche de sa meilleure amie et de certains potes à elle. On pense tous qu’elle n’arrivera pas à passer tous ces caps…
        J’ai réussi à la convaincre de garder son appartement pendant au moins 1 an… pour qu’elle se sente moins « oppressée » par tant de changements et que même si ça ne sert à rien, psychologiquement elle sait qu’elle a une porte de sortie.
        Mais penser un couple en envisageant toujours l’échec, c’est pas ce que j’appelle une relation des plus saines.
        En fait, étrangement, je vis une relation que je sais non pérenne. En même temps, je ne peux pas la quitter car même si je ne suis pas (éperdument) amoureuse (?), je suis attachée à elle et je ne peux pas prendre une décision basée sur des suppositions.
        Peut-être que la maison va faire exploser notre relation, mais il y a une mini infime micro possibilité pour que ça soit l’inverse… Même si je n’y crois pas (et je ne suis pas la seule), je ne peux pas la quitter sur cette possibilité sans avoir tenté…

        A écrire tout ça, je commence à mieux comprendre pourquoi je vis aussi mal le mariage de mon ex…

        J'aime

  2. Je pense qu’il est normal de réagir ainsi sur nos ex. De se comparer même après tant d’années…

    Qu’il y ait autant de similitudes dans les dates, les choix etc… Je ne sais pas quoi en penser. Une provoc’ de trop ? Est-elle nostalgique de votre histoire ? N’est-elle pas fichue de créer de nouveaux souvenirs ?

    Et enfin, je pense que si tu étais heureuse dans ton couple, tu ne te torturais pas tant que ça. Ca devrait te faire chier sur le moment et basta… D’être malheureuse dans ta vie sentimentale, te fait envier celle de ton ex. Tout du moins, ce que j’en pense après lecture de cet article. Je peux facilement me tromper…

    Au fait, elle est sympa d’avoir bousillé la baraque…

    J'aime

    1. Je n’étais pas heureuse avec elle, il y a des choses qui vraiment m’exaspérait. C’est une évidence. C’est aussi pour ça que ça a clashé quand j’ai malgré tout « retenté » avec elle après son infidélité…
      Tu as raison, ma vie amoureuse actuelle m’apporte un certain équilibre mais pas ce côté passionnel/amoureux qu’à contrario j’avais avec mon ex. ça, cumulé au fait que je galère actuellement (taf saisonnier instable, santé, refus de l’écoprêt etc.) relève d’un énorme cumul et d’un énorme sentiment d’injustice.
      Est-ce que j’envie sa relation ? Non, j’envie ses facilités : jamais aucune emmerde, tout le monde l’aide. Tout lui réussi. Par contre, je n’envie pas sa vie amoureuse quand je vois sur quoi elle est basée (date, robe etc.) car je trouve ça assez malsain. Mais oui, j’ai l’impression qu’il n’y a pas de justice : elle me trompe, elle me fout dans la merde… à contrario, je l’aide, et elle, elle réussit pépère ou moi je rame comme une conne… Voir son « pseudo » bonhneur me renvoi à la gueule tout ça. Je suis nostalgique de cette époque où j’avais la stabilité, et j’arrivais à me projeter à long terme, ce qu’il m’est impossible à l’heure actuelle : taf saisonnier, couple (?), maison(?). Et puis, avoir tout perdu du jour au lendemain m’aide encore moins à me projeter. Finalement, si je dois envier quelque chose c’est ça, je crois : sa stabilité. Son boulot (armée donc tranquile), sa vie de couple (mariée donc en « théorie » du long terme ; en tout cas ça suppose qu’elle se projette sur du long terme), aucun problème de santé, sa maison est achetée et ses travaux sont finis… bref. Aucune galère. J’imagine qu’elle va envisager les gosses… et moi, je ne peux pas… bien que mon désir de maternité existe depuis des années (depuis elle).
      Après de la provoc ? Je ne pense pas. En théorie, je ne suis pas censée savoir qu’elle s’est mariée. Après, qu’elle veuille en mettre plein les yeux à ses potes et sa famille ne m’étonnerait pas. Son frère et sa sœur sont mariés et ont des gosses alors qu’ils sont plus jeunes. Une sorte de « concurrence » qui existait déjà à l’époque. je pense que ça explique d’ailleurs sa rapidité à se marier… montrer sa « réussite ». Mais ce ne sont que des suppositions par rapport à la façon dont je la connais.

      NB : elle a détruit la maison contre mon avis, pendant que j’étais au boulot. En fait, je voulais faire pièce par pièce car niveau budget c’était plus simple et aussi pour pouvoir y vivre. Dommage, elle a pété la cuisine : notamment les meubles/robinetterie, la salle de bain : tout le sol… créant ainsi des fuites, et une partie du salon : mur ; elle a aussi retiré les chauffages (en arrachant la moitié du mur). Seule la chambre est viable… ce qui explique pourquoi à l’heure actuelle je ne peux y vivre en l’état et que je vis dans un studio à 60 bornes de ma maison. Studio occupé depuis 3 ans par ma copine et moi, et mes 2 chiens… alors que j’ai une maison avec jardin….

      J'aime

  3. je vois ce que tu veux dire et où ça coince! ton ex t’as clairement démolie et ça a tout remis en question chez toi! du coup tu laisses vivre cette relation. ça me fait penser a l’expression comme une tique sur le dos d’un chien. elle ne veut pas s’impliquer plus car elle ne mesure pas l’ampleur de ton projet et de ton coté son manque d’implication te pousse a te renfermer plus. un cercle vicieux comme tu le dis!

    j’avoue que je ne vois pas trop comment faire dans un cas pareil! elle n’a pas l’air de vraiment prendre conscience des choses ou alors c’est son équilibre a elle. mais ça n’est clairement pas le tien!

    J'aime

    1. Mon ex m’a clairement démolie, et probablement plus que je ne l’imaginais et plus que ce que je n’ai voulu l’admettre…

      Je ne sais pas comment faire non plus… Ce n’est clairement pas mon équilibre mais je ne peux pas prendre de décision sans être « sûre » non plus… Je ne veux pas prendre le risque d’avoir des regrets ou passer à coté d’une belle histoire… même si pour l’instant cela ne me conviant qu’à moitié.
      Je tourne en rond. Je m’investis peu, ou de moins en moins en prévision de ce que je pense qu’il va se passer, mais paradoxalement, je n’arrive pas à faire différement pour l’instant… du coup,je ne sais pas si elle ne s’investit pas car elle ne mesure pas l’ampleur du projet ou si mon comportement a une incidence… ou peut-être les 2 ? C’est un puits sans fond, le serpent qui se bouffe la queue. Ce qui explique aussi que des coquilles comme le refus de l’écoprêt deviennent des obstacles monstrueux à mes yeux car cela n’a pas une incidence que sur la maison comme on pourrait le penser.. mais sur absolument tout le reste aussi.

      Je ne sais pas quand, ni comment je vais rebondir, mais faut absolument que la solution se débloque…

      J'aime

      1. c’est jamais simple quand toutes les emmerdes se nourrissent entre elles! et comme ta banquière n’y met pas beaucoup du sien, je doute que ça se résolve rapidement!

        d’habitude je trouve des solutions a tous mes problèmes assez vite en retournant les choses dans tous les sens (après avoir pensé en dernier recours a prostituer mon chien, Golden Retriever LOF de son état… XD). Là, peut etre qu’en changeant de conseiller, rien que ça, ça pourrait débloquer les choses et tout remettre sur de bons rails??

        J'aime

      2. Ah oui tiens, je pourrais songer à prostituer mes chiennes…^^
        Merde une est opérée et l’autre attaque tous les mâles quand elle est en chaleur ^^ C’est pas gagné l’histoire ! Arf.
        Les emmerdes se nourrissent entre elles… et la poisse suit la loi des séries. Mais bon après des périodes comme ça arrive THE bonne nouvelle en générale ; alors j’attends sagement 🙂
        Je suis en train de voir pour changer de conseiller (j’attends une réponse), mais j’ai aussi fait des demandes auprès d’autres banques voire si l’écoprêt passe ailleurs ; après tout c’est sans condition de ressource et au regard de la banque. Il y a probablement un banque un peu moins conne que la mienne sur le marché ^^. J’ai aussi ouvert un livret avec un taux beaucoup plus intéressant ailleurs… Bloqué 3 mois certes, mais vu que je suis en saison pour 7 mois, autant que ça rapporte un peu.
        J’ai aussi regardé du coté des prêts personnels. Cela ne m’emballe absolument pas vu les TAEG exorbitants (jusqu’à 10,9% !!! j’suis encore choquée!), mais au pire des cas, ça reste une solution de dernier dernier recours… mais tant pi si je dois passer par là pour me sortir ENFIN de ma situation. Il y a un moment où faut que les choses bougent ^^. Pour l’instant je n’ai fait que des simulations pour voir les prêts perso plus « intéressants » (taux d’intérêts humain… encore que, le mini que j’ai trouvé est à 6,15%)… J’attends de voir pour le nouveau conseiller…
        Voire aussi mon augmentation. Mon patron est gentil, il m’en a parlé mais j’en sais toujours pas plus, donc difficile d’établir des budgets prévisionnels dans ces conditions.. et de fait, mes simulations de prêts perso sont fait sans prendre en compte l’argent que je vais pouvoir mettre de coté cet été. Donc fait dans des conditions « extrêmes ».
        Sinon, j’ai aussi refait mon CV pour dégoter un taf pour l’hiver… je remets à jour mes profils pro -sait-on jamais-
        J’essaie de mettre toute les chances de mon côté.
        Je crois que je vais même me tenter un loto… ça sera la 1ère fois de ma vie… Mais parait que la chance du débutant existe ^^

        Je vais en chier, mais je ne resterai pas bloquée. Il y a forcément quelque part une solution… suffit de trouver où XD

        J'aime

  4. Ping: » Psychose
  5. Moi, si j’étais ta régulière je te quitterais illico presto.. tu n’es qu’une connasse… tu n’as aucun respect pour elle… tes histoires d’ex c’est du réchauffé… ça je l’ai vécu et je sais que les femmes comme toi c’est de la merde.. elles ont été détruites et elles détruisent les autres parce que c’est tout ce qu’elles savent faire, détruire… et tout ça pour quoi ? pour une pouffiasse qui vaut que dalle.. les femmes dans ton genre je les déteste parce qu’elles font du mal à celles qui ne le méritent..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s