Cherche poste de moutons à 5 pattes – CDI (CDD accepté!)

moutons 5 pattesAh Pole Emploi…. mon ami. Mon très cher ami…

J’ai eu vent de ton souhait de généraliser le contrôle des chômeurs, et j’avoue que je suis restée -comme dirait l’autre- sur le cul.
En soi, je comprends le fond du problème ; il y a des gens qui profitent du système. Tout le monde le sait. Qu’on veuille lutter contre ça OK, ça me parait plus que pertinent.
En revanche, sur la forme, j’ai un peu du mal à comprend le « comment ». Comment cela va-t-il se traduire concrètement ? J’ai lu, je ne sais plus trop où, qu’en cas de « contrôle », il faudra justifier de sa recherche d’emploi avec la preuve que l’on a bien postulé et apporter la preuve par les réponses des entreprises.
Hum.
Je me gausse.
Combien de sociétés à ce jour prennent le temps de répondre à un postulant ? (même négativement j’entends).Bon. Soit. Je cherche vraiment, donc je ne doute pas de ma capacité à te prouver mes dires si tel était le cas.
Mais l’autre question c’est : comment vas-tu réussir à contrôler alors même que tu n’arrives déjà pas à mener ton cœur de métier ? hein, comment ?
Parce que concrètement, tu as beaucoup de gens qui ont trouvé du boulot grâce à toi ? Non, parce que si c’est le cas, je serai assez curieuse d’avoir les chiffres ; de vrais beaux chiffres relatant le bienfondé de ta mission.
Déjà, ça n’est pas mon cas… et pourtant, c’est pas faute d’essayer !

Un mois que je passe sur ton site tous les jours : aucune offre ne répond à mes critères soit disant trop « sélectifs ». Concrètement, : CDI – à 50km autour de mon village (ce qui inclut Montpellier/Bézier et Sète) – Communication.
critères trop selectifs
En clair, si je change ces critères, concrètement, je vais être obligée de faire soit plus de 200 bornes pour aller bosser… soit faire 2h de route pour un SMIC ce qui suppose que mon salaire passe dans les frais d’essence/péage et entretien de voiture et qui revient à dire qu’en plus je perds de l’argent (je l’ai déjà expérimenté 2 fois)… Ce qui revient à, disons le, « l’inutilité » d’aller bosser. Oui, parce que je ne sais pas vus, mais si je bosse, c’est entre autre pour pouvoir vivre : payer mon loyer, mes factures, mes courses.
Alors je fais quoi ? Dois-je accepter malgré tout de baisser ENCORE mes critères pour avoir la sacro-saint CHANCE de correspondre à une de tes offres ?

Je pourrai largement épiloguer sur ton fonctionnement comme bon nombre de mes compères chômeurs du reste…
Par exemple, que penser de tes annonces sans contact ? (mais si tu sais, celle où l’on passe par TON intermédiaire). Tu sais, les offres que j’appelle les offres fantômes : tu postules auprès d’une entreprise dont tu ne connais pas le nom ; du coup, impossible de personnaliser correctement tes motivations, impossible de pouvoir les « relancer » ou t’assurer qu’ils ont bien eu ta candidature. Mieux, s’il faut c’est même peut-être une société dans laquelle tu as déjà bossé…
Hum. Et après ta conseillère te demandera devant tes échecs successifs : « mais vous relancez les entreprises après avoir postulé ? », « vous personnalisez vos lettres de motivation ? Parce que c’est très important… ».
Vaste blague n’est-il pas?

Tiens, je pourrais aussi parler des offres dîtes « bidons ». Celles qui ne sont plus d’actualité depuis belle lurette.. Mais celles aussi dont le poste ne correspond pas du tout à l’offre à laquelle tu as postulé.
Ainsi, je me suis pointée à des entretiens pour « responsable communication » alors qu’en vrai il s’agissait de « commercial terrain »… Les employeurs –sans aucun scrupule- te disent alors « oui, mais si on met commercial terrain, personne ne postule ».
Et donc ? est-ce mon problème ?
Parce que là concrètement, je me pointe à un entretien pour un poste qui ne convient en rien à mes compétences et mes désidératas. Je ne suis pas commerciale pour un sous, et si c’était le cas, je postulerai à des offres en lien avec ce boulot. Ce n’est pas le cas.
Je ne sais déjà pas mettre en avant mes compétences pour un emploi… Alors vendre un produit (souvent farfelu), laisse tomber !
Allons bon. Sous prétexte que le marché de l’emploi est fermé, doit-on tout accepter ?!
Pourquoi Pole, acceptes-tu ces offres sans aucun contrôle ?
Le must, c’est qu’après on te dit à toi : « tu ne fais pas d’effort pour trouver un emploi ». Mais chercher un emploi suppose t-il de devoir fermer sa gueule et accepter tout et n’importe quoi (sans limite) pour la simple et unique raison que l’on n’est en position d’infériorité (= on a plus besoin d’eux que eux de nous) ?
Merde : chaque son métier, chacun ses compétences… Je n’ai pas la prétention de pouvoir être commerciale, et d’ailleurs, n’est pas commercial qui veut. Au même titre, que oui, je peux bosser dans un bar, mais faire du service en restauration, au secours : je suis une grosse brêle ! Et puis concrètement, à quoi servirait alors les études, diplômes et autres formations si tout le monde peut faire tout et n’importe quoi ? A quoi servirait tout simplement un CV ?!

Pole, je pourrais aussi te parler de toutes ces entreprises qui ne prennent même pas la peine d’envoyer un mail dans le cas d’une réponse négative (même pas l’effort dans mail type)… Pourquoi Pole ne les obliges-tu pas à justifier correctement leurs refus ? Ça pourrait tellement nous aider de savoir pourquoi on est refusé. Ainsi, nous nous adapterions, nous ferions des formations, et nous ne ferons pas face à des candidatures envoyées dans le vide, sans retour, qui nous feront nous remettre clairement en question : suis-je vraiment un être vivant, avec des compétences, utile à cette société ? Peut-être serions nous moins découragés de savoir le pourquoi du comment pour pouvoir se poser les bonnes questions. On apprends de ses échecs. Sauf dans la recherche d’emploi apparemment.. Et puis, je pense que dans certains cas ça nous éviterait d’être squeezé sans raison valable par les entreprises. Parce que clairement postuler à une offre de « chargée de communication », en tant que « chargée de communication » (avec diplôme et expérience!) et s’entendre dire « vous ne correspondez pas au poste, j’aimerai vraiment avoir un semblant d’explication qui tienne la route…

Bon. Dois-je aussi parler du cas des offres qui ne correspondent en rien à notre profil ? Non, je ne suis pas bilingue espagnol, ni allemand, non je ne suis pas économiste. Mais bon, ça ça viens probablement de votre logiciel informatique datant de Mathusalem.
Et oui, mon DEUG et ma licence ne sont toujours pas référencés dans ta base de données (pourtant je n’ai que 30ans!), alors forcément, on met des choses qui s’en rapprochent, d’où les offres complètement impertinentes et improbables… d’où le fait que je ne postule pas et d’où les radiations intempestives. BRAVO. Quel gain de temps, quelle efficacité Pole !
D’ailleurs, à quand un site plus fluide ? On est en 2014… presque 2015, et il n’y a que chez toi où l’on ne peut pas faire de recherches simultanément pour plusieurs postes. Comment expliques-tu mon ami, que tu es encore obligé de refaire une recherche pour chaque type de poste que tu veux : une recherche pour responsable com, une pour assistante de direction, une pour…. Wouaw. Ne crois-tu pas qu’être chômeur est déjà assez fastidieux ? Ah .. peut-être penses-tu qu’un chômeur n’a que ça à faire de ses journées après tout ?!
Le problème avec ce fonctionnement, c’est que l’on rate forcément des choses… Bah ouais, va faire des recherches pour TOUS les postes susceptibles de t’intéresser, ou rentrer dans tes critères. Sans compter que certains postes peuvent te correspondre alors même que tu ne t’étais même pas posé la question.
Ah et Pole, quand accepteras-tu les CV en format PDF, tellement plus professionnel ?! Merde, on est en 2015 2014 quand même !

Revenons à nos moutons à 5 pattes, mon ami.
Et est-ce normal de trouver des offres non rémunérées sur Pole ? Ne fais pas l’étonné… ça a été ma dernière blague : recevoir une offre de pigiste non rémunérée…. Ah c’est sûr avec ça je vais pouvoir payer mes factures avec ça.

Et tiens Pole, trouves-tu normal (en tout cas dans mon secteur et mon domaine) de ne trouver QUE des offres en CAE/CUI/stage (auxquelles je ne suis bien sûr pas éligible) ? Comment expliques-tu le fait que tu me proposes plus de stages (9 offres sur 10) que d’emploi ? Merde. Dans « Pole EMPLOI », n’y a t-il pas le mot « EMPLOI » ? Pourquoi ne pas ouvrir une partie du site exclusivement aux stages afin que nous, chercheurs d’emploi, arrêtions de nous emballer : « oh génial ce poste… ah merde, encore un stage ! ».

Une autre question copain, quand tu tries les CV, sur quels critères te bases-tu ? Hein ? Parce que pas plus tard que vendredi j’ai postulé à une offre dans mon domaine… Expérience demandée : 5 ans. J’en ai 6…
Réponse :

Screenshot_rps POLEEMPLOI

Que dire ?! Dois-je tronquer la durée de mon expérience juste pour coller à 100% avec l’offre ?! Si c’est le cas, n’est-ce pas un peu pousser le demandeur à mentir ?!

Alors Pole, je te pose encore une fois la question : à quand le contrôle de tes offres ?

Je te le répète, sur le principe du contrôle des chômeurs, le fond me paraît tout à fait louable : je ne vois pas d’inconvénient à faire payer ceux qui profite du système abusivement et aux détriments des autres… Le problème c’est qu’encore une fois, tout le monde va être pénalisé. Ils disaient au JT que sur les tests effectués, 1 chômeur sur 5 abuse du système…
OK, on veut condamner… OK.
Mais qui s’occupe des 4 autres restants sur la paille malgré leur effort ?
; Tu n’arrives déjà pas à mettre en corrélation chômeur/emploi/formation… Alors en plus faire du contrôle, bonjour les dégâts !

…………………………………………

Grosse parenthèse ; selon une étude, les chômeurs sont majoritairement radiés suite à la non présentation à une convocation…

motifs radiation

Chose qui m’est arrivée 4 fois. Motif de ma non présentation ? Convocation jamais reçue. Ni par SMS, ni par courrier, ni par mail, ni dans leur agenda sur leur site. Ah je mens, il y en une que j’ai effectivement reçue, mais le lendemain et une que j’ai reçue le jour même… J’avais donc appelé pour leur expliquer que je ne pouvais pas venir car prévenue au dernier moment (2h avant!) et surtout parce que j’avais un entretien d’embauche à ce moment là. Malgré le justificatif de l’entretien d’embauche, j’ai quand même été radiée. Ironique non ?

Bref. Je pense que certains devraient vraiment se remettre en question et je serai curieuse de savoir sur ces « non présentation à une convocation », quel est le pourcentage des personnes ne l’ayant jamais reçue.

…………………………………………

A mon sens, une nouvelle fois, on généralise un problème qui touche une « minorité ». Alors certes, cette minorité coute cher ; très cher… Mais le problème c’est quelle vient stigmatiser tout le monde : c’est tellement plus facile de prétendre que si le chômage augmente c’est par abus du système… Tellement plus facile d’accuser les « mauvais » que d’aider les «bons ». C’est tellement plus facile de répondre : « quand on veut travailler, on peut, on ne fait pas le difficile ».
Selon le cas, j’appelle ça clairement du servage.
Tient Pole, encore une offre reçue cette semaine qui vient illustrer mon propos…

offre smic

Hum, directeur, 1500euros/mois. Trouves-tu cela normal ?
Il n’y a pas comme un problème ? Alors certes 1500euros, je ne cracherais pas dessus en ces temps difficiles, mais 1500 pour un poste de Direction, je trouve ça limite. En tant qu’ancienne assistante quelques années en arrière, j’avais des salaires déjà au-dessus … Mais bon, ça c’était à l’époque. L’époque des Dinosaures vraisemblablement.
Je vais éviter de m’étaler sur les offres limites surréalistes : 20ans d’expérience, Bac +15, trilingue, rémunéré au SMIC … N’est-ce pas se foutre un peu de la gueule du monde sérieusement ?

10173653_883744814970732_6246021444895375896_nEt puis entre nous, vu le taux de chômage, on se demande même si ça n’arrange pas les futurs employeurs qui, pour certains, se permettent de proposer que des salaires ridicules, de pousser à bout les salariés qui ont tellement peur de perdre leur job qu’ils sont prêts accepter tout et n’importe quoi. Combien de Burn out ? Combien de procès aux Prud’Hommes ? Combien de salarié victime de chantage ? Des études sur ça ? Je suis sur que les statistiques doivent exploser…

A quand le contrôle de ces sociétés qui clairement abusent du système au même titre que certains chômeurs ? Pourquoi les contrôles fonctionnent-ils toujours dans le même sens alors que les abus sont dans les 2 sens ?

A ce compte là, dans quelques années, on verra à l’entrée des agences la photo triomphante du « meilleur chômeur » de l’année : celui-ci qui s’est le plus investit dans sa recherche. Et bientôt le retour des bons points.. Arrêtons de stigmatiser des masses entières à cause de quelques abrutis.

Et Pole, autre chose : comment vas-tu prendre en compte les suivis ? Parce qu’en un mois, j’ai postulé à 2 offres sur Pole, une qui me correspondait à 300%, mais dont mon temps d’expérience ne colle pas (voir quelques paragraphes plus haut), et une qui ne me correspond pas du tout mais qui m’intéressait, en revanche, en dehors du circuit Pole, je suis inscrite, au bas mot- sur une 50aine de site d’emploi. Vas-tu nous demander des preuves (genre cachet de l’entreprise où l’on a postulé ?) sachant qu’à l’heure actuelle, très rare sont celles qui daignent nous répondre… Que de temps perdu pour tout le monde !
Alors Pole, comment vas-tu t’y prendre ? Concrêtement ?

Et puis, s’il y a UN poste à pourvoir quelque part, seule UNE personne sera recrutée, pas quinze. Or, explique moi un peu… Parce qu’à mon sens, l’Etat voudrait presque nous faire croire que si les chômeurs se comportaient en « bons  » chercheurs d’emploi, ils trouveraient du travail et le chômage se résorberait instantannement. Or selon moi, le problème, ce ne sont pas les chômeurs mais le chômage : il y a clairement des zones d’ombre…
Il ne faut pas sortir de St Cyr pour s’en rendre compte, ainsi, selon Capital.fr (ICI) (j’ai pris cette source mais il y en a au moins 25 autres!), il y aurait 350.000 emplois sans candidat, alors qu’il y a 5.5 millions de Français au chômage.
Suffit juste de calculer pour se rendre compte qu’il y a comme un souci… non ?
J’ai beau être blonde, il y a un couac dans cette histoire. Un double couac même, car qui s’occupe des chômeurs restants (en supposant que les 350 000 offres soient pourvues). Qui s’occupent de la création de poste ? Certainement pas l’Etat qui alourdit inéxorbalement les charges, tuant dans l’oeuf toutes possibilités (et non volonté!) d’embauche…

Commencez donc à aider les PME et autres entreprises à embaucher durablement (Ah, et autre qu’en CAE, stage ou alternance j’entends !!)… Et encore, existe-t-il vraiment un besoin sur le marché de l’emploi pour pouvoir créer 5,5 millions de postes ?! Hmmm gros doute là encore. Bref.

Pareil Pole, tu veux contrôler OK. Mais qui contrôles tes services ? Parce que j’aimerai vraiment avoir des statistiques fiables sur les emplois que tu as permis de pourvoir ? Ou même une simple étude sur l’efficacité de tes services ? (Qui n’a jamais connu le RDV avec la fameuse « oh, on a une panne informatique aujourd’hui… » ??!?)

Alors oui, on pourrait facilement me répondre à ce billet en me disant qu’il n’y a que ceux qui abusent du système qui refusent les contrôles.
Non. Je ne les refuse pas. Je suis honnête, je cherche vraiment du travail, mais voilà malgré toutes mes tentatives : RIEN, et comme beaucoup d’entre nous, je désespère. Je tourne en rond. Je me remets en question. Je doute. J’ai des périodes à vide. Et qui dans ces cas-là t’aide ?

Personne à part toi même.

J’ai tellement retourné le problème, qu’en désespoir de cause Pole, je t’ai demandé de l’aide. Deux fois.
Vu que mon secteur est bouché, j’ai pensé formation/reconversion.
Erreur.

La 1ère fois, c’était pour un complément de ma formation initiale et du coup pouvoir répondre à plus d’offres dans ma branche (concrètement, formation en graphisme car en communication on demande de plus en plus aux chargées de com d’être aussi graphiste…). Refusée. Motif : je suis déjà trop diplômée et de toute façon le secteur communication est bouché, tu comprends…

La 2nde fois, c’était dans l’optique d’ouvrir ma société (formation indispensable pour avoir une reconnaissance de l’état et pouvoir exercer). Le tout avec étude de marché, motivations et tout le tralala justifiant du bienfondé de ma démarche et aussi du potentiel de cette future société.
Refusée aussi. Motif ? Le développement personnel, c’est un peu comme une secte (réponse mot pour mot de la conseillère).

J’ai donc demandé de l’aide à ma « conseillère » ; je passe sur la galère pour obtenir un RDV (qui sont normalement obligatoire, mais bon) ; réponse aucune solution…
Elle comprend bien mes motivations et comprends bien que mon projet tient largement la route, mais elle ne peut rien faire car le développement durable c’est trop flou pour Pole Emploi (Pole es-tu sûre de vivre en 2014?). Toujours une excuse : ils n’ont pas d’argent, pas de boulot, faut déménager, trop de diplôme, trop ci, trop ça. Par contre, si je veux une formation dans le BTP : aucun problème car c’est un secteur en pleine expansion… Ouais, mais moi, ça ne me branche absolument pas.
Je fais quoi alors ?

Bref, tout ça pour en revenir à ton histoire de contrôle mon ami. Avant de t’éparpiller, penses donc à te renouveler toi-même et aider ceux qui ont besoin de toi. Et puis, en toute logique, si tu aidais vraiment, et que donc la situation s’améliorait concrètement, les gens penseraient aussi probablement moins à frauder…. C’est sûr, il y en aura toujours, mais il y en aurait moins (ma main a couper!)
Bref. Je pense clairement qu’avant de chercher le poteau dans l’œil du voisin, tu ferais bien de revoir quelques peu tes priorités.

Sur ces belles paroles, je vais donc tenter une nouvelle réorientation : chasseuses de mouches au lasso.

Allez, croisez les doigts pour moi !

Publicités

8 réflexions sur « Cherche poste de moutons à 5 pattes – CDI (CDD accepté!) »

  1. Mais c’est tellement ça ! On m’a déjà aussi parlé des formations PE qui ne servent à rien, des critières qu’il faut pour entrer dans une formation…

    On nous dit souvent que les réseaux sociaux sont les meilleurs moyens pour accéder à un emploi. Je m’étais inscrite sur viadeo quand je recherchais une alternance et je n’ai rien trouvé… Pourquoi pas faire des formations sur ça ? ^^

    J'aime

    1. Ahah j’ai passé un entretien lundi pour un poste en cdi expérimenté. Période d’essai sous forme de stage… de mieux en mieux 😉 Tient les critères formations je rentre jamais dedans. Trop çi trop ça. Trop vieille, trop diplomée. À croire que passé un certain âge tu n’as pas le droit de vouloir progresser ou changer de voie… Viadéo il faut vraoment réseauter, participer, contacter les gens. J’ai trouvé 2 boulots comme ça :)) les autres quedal… et Pole n’en parlont pas lol

      J'aime

      1. Elle n’existe pas la logique française 😉 Il faut toujours rentrer dans des cases dans ce pays : école, formation, boulot, préférences sexuelles etc etc.

        J'aime

  2. Super article!

    Je ne suis jamais allée à Pôle emploi mais je pense que ça me mettrait hors de moi d’être prise pour une c** malgré tous mes efforts…
    Je préfère tabler sur d’autres sites quand je recherche un emploi (du type indeed, que je te recommande beaucoup mais tu dois le connaître…), là au moins il ya davantage d’offres !

    Bisous
    Nina

    J'aime

    1. Merci ! Je connais effectivement, et beaucoup d’autres aussi… Mais à part des offres de stages, il n’y a rien. Rien, rien, rien. Désespérément rien. La seule réponse que j’ai eu à ce jour était pour un CDI, mais il fallait faire la période d’essai en « stage ». Honteux.

      J'aime

  3. Ce que tu ne dis pas c’est que par crainte (très justifiée !) de ne pas être reconnu comme « activement à la recherche d’un emploi » et donc radié, de plus en plus de chômeurs postulent tous les jours à tout et n’importe quoi, des postes qui ne les intéressent pas le moins du monde ou pour lesquels ils n’ont pas la moindre chance mais sur le nombre, sachant que 1 employeur sur 100 se donne la peine de répondre « non » (les autres ne répondent pas du tout) ils se donnent une chance d’avoir quelques lettres de refus à produire le jour du rendez-vous de contrôle ! C’est complètement ridicule car le chômeur se grille partout en faisant ça y compris là où il est n’est pas intéressé aujourd’hui mais pourrait l’être demain et il est obligé de se griller auprès des sociétés d’intérim car finalement ce sont les seuls pratiquement à envoyer les précieuses réponses négatives !

    Il est certain que le chômeur qui ne répond vraiment qu’aux offres qui lui correspondent vraiment n’a jamais de réponse pour prouver qu’il cherche même s’il le fait sérieusement ! Les entreprises commencent à être saturées de candidatures de gens qui n’en ont rien à faire du poste !!!! ils reçoivent 1000 lettres au lieu de 100 à cause de ces contrôles à la con et perdent du temps à trier qui est vraiment intéressé par l’emploi, qui a juste besoin d’une réponse négative pour prouver qu’il cherche…

    Le chômeur est contraint de « se griller » partout pour ne pas perdre son allocation en attendant un vrai poste et c’est pas ça qui va contribuer à la baisse du chômage !!

    Bien vu pour le problème de l’anonymat des entreprises !!! A l’heure où on veut promouvoir le CV anonyme, pourquoi l’employeur a-t-il toujours le droit de se dissimuler sous une référence alors que le chômeur doit envoyer SANS SAVOIR A QUI des infos personnelles ultra détaillées et comme tu dis, prendre le risque d’être la risée de tous en écrivant à un ex employeur ou autre situation du genre !
    Autre point à l’heure où on veut institutionnaliser des emplois aussi douteux que le métier »d’assistant sexuel » (sous ce joli euphémisme administratif se cache le jolie métier de prostitué(e) pour personne handicapée, puisqu’il s’agit ni plus ni moins de masturber ces personnes ! mais prostitué au rabais bien sûr en contrat emploi jeunesse, vieillesse, chômeur longue durée ou autre merveille en dessous du smig et validé, chapoté par l’Etat !), à cette heure donc, j’estime que tout chômeur devrait avoir le droit à une forme d’objection de conscience ! Il ne devrait pas être normal de menacer de radiation un chômeur qui refuse de prendre un boulot qui heurte profondément sa conscience morale, son éthique personnelle ou sa religion ! Sans aller jusqu’à assistant sexuel (mais ça existe ! un jour, à vous ou à votre fille de 18 ans on dira : vous prenez ce job ou c’est la radiation !), les métiers éthiquement contestables ne manquent pas : que dire par ex de ces prétendus job à mi temps imposé au smig horaire qui consistent à harceler par téléphone jusqu’à les rendre complètement fous, au propre comme au figuré, de pauvres retraités, malades, invalides ou chômeurs qui ont déjà bien des raisons de déprimer et à qui on essaie de vendre tous les 30 seconde une mutuelle, une cuisine ou des travaux !!!??? Celui qui accepte ce genre de job se rend complice (désolée si je suis dure en disant ça). Les petits sont les plus nombreux, qu’ils n’oublient pas qu’ils ont le pouvoir… du nombre !

    Le fait de mettre son nez partout maintenant pour Pole Emploi empêche aussi de personnaliser vraiment son CV comme on le faisait jadis et de faire quelques petites modifs, voire arrangements avec la réalité largement pratiquées et tolérées longtemps tant que c’est pas méchant (je ne parle évidemment pas des grosses tricheries lourdes) et qui permettaient autrefois de trouver plus facilement du boulot car parfois mettre qu’on est sur le carreau depuis 6 mois ou un an fait qu’on y reste alors que tricher un peu sur la date et dire que ça fait que un mois… qu’on me dise où est la différence si on a tenu le poste 10 ans par exemple !? se rajouter 6 mois ne va pas tromper le recruteur ni le mettre dans la m… mais pour lui il y a un effet psychologique qui peut tout changer car chacun sait que plus ça fait longtemps qu’on est au chômage – même avec un joli CV – plus on risque d’y rester, car oui les recruteurs aussi sont des moutons qui se disent que si personne d’autre ne vous a pris… il doit y avoir une raison et ils vous éliminent sans chercher plus loin !

    Avec Pole emploi qui centralise tout, aujourd’hui plus possible de faire ça. Les sites de recherche d’emploi donnent 90 % d’annonces anonymes et Pole Emploi récupère toutes leurs annonces pour les mettre sur leur site, du coup aujourd’hui obligation d’envoyer le même vrai CV universel et pourri à tout le monde ! sinon le risque d’en envoyer deux différents à la même entreprise sans le savoir est trop grand. Je n’ai pas peur de dire que Pole Emploi fait tout ce qu’il faut pour que les gens ne trouvent pas de boulot !!! En période de chômage aussi grave, il faut savoir fermer les yeux sur les petits arrangements pas bien méchants… ils devraient être les premiers à le faire.

    Enfin pour ceux qui l’ignorent encore, la période d’essai est une fumisterie qui n’existe que du côté employeur ! parce que certes pendant cette période chaque partie peut décider de mettre fin « librement » au contrat soit-disant sans conséquences mais c’est faux, le « sans conséquence » n’est vrai que pour l’entreprise puisque le chômeur lui sera considéré comme démissionnaire MÊME PENDANT LA PÉRIODE D’ESSAI et perdra son allocation s’il décide de ne pas continuer. Sachant que désormais la loi obligeant l’employeur a déclarer un employé dans les 3 jours, si le 4ème jour il veut partir parce que ça lui convient pas du tout, voire pire (agression, main au fesses ou autre) il est démissionnaire ! il n’a plus aucun droit ! Résultat les chômeurs qui savent ça n’acceptent un job que s’ils sont sûr et certains que ça va le faire et s’ils ont le moindre doute ils préfèrent s’abstenir d’essayer !!! c’est comme ça qu’on lutte contre le chômage ? en empêchant les gens d’essayer ? Au départ cette période d’essai elle avait été créée pour ça…

    Je ne parle pas des jobs de commerciaux, faciles à trouver en effet car souvent payé 100 % à la commission (donc tu vends pas tu touches pas un euro, même si tu as eu des frais, très rarement pris en charge), là encore beaucoup qui aimeraient essayer le commercial pour la première fois (et réussiraient peut être et du coup sortiraient du chômage) n’osent pas car si on vend rien, l’Assedic n’en considère pas moins qu’on a bossé à temps plein et bloque les allocations comme si on avait touché un salaire alors que c’est pas le cas) ! Résultat : on essaye pas… Bravo !

    Attention aux dérives nombreuses depuis la réforme de juin 2014, délais de carence à n’en plus finir etc. et le durcissement qui n’a pour effet que de terroriser les chômeurs et les pousser à rester… chômeurs !

    Vive la France !

    J'aime

    1. Oh que oui vive la France, il y a beaucoup d’aberration en matière d’emploi/chômage et sur la façon dont cela est géré.
      Là par exemple j’ai suivi une formation rémunérée dans le cadre de mon nouvelle emploi. En gros, Pole me « paye » comme si j’étais au chômage alors que je ne le suis pas, et ma boss rajoute le complément pour avoir au final le montant d’un salaire correct (salaire négocié avec mon employeur). Alors bien que j’aille bosser tous les jours, je dois déclarer que je ne bosse pas à Pole (sur leur demande à eux !!)… Et oui, la case dédiée à cette formation n’existe pas dans leurs formulaires donc si je mets « formation », j’ai plus le droit à rien, si je mets « emploi », je n’ai plus le droit à rien… Bref.
      Comme tu le dis, vive la France!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s