Bilan 2014 : "Quand un arbre tombe, on l'entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit"

PatienceJ’ai une belle-sœur fan du numérologie, qui a plusieurs reprises m’a espanté sur la véracité de ses propos. Bien que je ne sois pas une grosse fanatique de ce genre de choses, mais vu qu’elle ne s’est jamais trompée, j’ai été fouiner un peu. Ah la curiosité, quel vilain défaut !

Dans les dernières choses qu’elle m’a dite, elle me disait que mon mois de décembre allait être particulièrement dur et que je revivrais une situation que j’ai vécu il y a 6 ans : le même déroulement sur l’année, la même « crise » catastrophique en décembre et l’heureux dénouement en début d’année suivant.

Il y a 6 ans donc, j’ai acheté ma maison, s’en est suivi ma séparation-réconciliation-séparation avec mon ex, changement de taf avec une période de chômage de 3 mois (pour la 1ère fois de ma vie). J’avais essayé à l’époque plusieurs boulots plus chaotiques les uns que les autres. J’étais autant perdue dans ma vie sentimentale que professionnelle. Financièrement c’était un gouffre : j’arrivais tout juste à remettre de l’ordre quand la banque venait m’assassiner dans la foulée avec son merdier d’agios, ne me laissent aucun répit ; du coup, je replongeais aussi sec. Le mois de décembre avait été l’apothéose avec en plus des erreurs d’impôts (trop prélevé), une facture EDF monstrueuse (merci mon ex), et un loupé de Pole Emploi (sur le versement de mon allocation). Malgré tout j’avais réussi à signer un CDI, mais le démarrage fût hard métal (et puis la situation parallèle chaud patate : je bossais à 100 bornes de chez moi avec plus un rond pour mettre de l’essence…). Bref.
L’année qui a suivi : tout a changé radicalement dans le bon sens du terme.

faire_son_bilan_outilsCette année, j’ai un peu l’impression d’avoir vécu le même « déroulé ». Pas dans le détail, mais dans l’enchaînement des choses : d’énormes projets (travaux), et d’énormes emmerdes en contreparties, avec le même final : un mois de décembre chaotique avec problème d’assurance, d’alarme qui me foutent financièrement dans la panade. J’ai, comme il y a 6 ans, ce sentiment que tout va vite, très (trop?) vite, qu’on perd le contrôle petit à petit, que rien ne va dans le bon sens et que tout semble se liguer contre nous, qu’on se perd un peu dans l’histoire et qu’on se demande « mais où est le bout de ce maudit tunnel ? ».

Ma femme est en panique, et je pourrais clairement l’être. Mais non. Bizarrement, je sais au plus profond de moi que « la roue va tourner ». Me demande pas pourquoi (et c’est bien la 1ère fois de ma vie que je ressens ça). En fait quand je fais le bilan de cette année 2014, j’ai initié énormément de choses, des projets sont nés, ont mûris, ont parfois avancés. Beaucoup de mes demandes sont en simple attente. Là, tout est dans les clous mais semblent figés pour X et Y raisons… Mais il est techniquement impossible que cela reste ainsi.

J’ai fait une demande d’acompte à la Région (qui attends que les budgets 2015 soient votés), l’assurance ne va pas pouvoir faire traîner les choses 25 ans, idem pour l’alarme, de fait, je vais pouvoir me renflouer et avancer la maison. J’ai un taf sans en avoir… C’est à dire que oui, je cherche quelque chose de plus stable (un sacro-saint CDI) dans ma branche, je ne trouve rien, mais j’ai toujours, dans le pire des cas, une saison qui m’attend dès le mois de mars… J’ai mon projet de formation bien établi, je continue à chercher, peaufiner mon projet et mon business plan, et en janvier, le gouvernement va mettre à disposition des particuliers leurs « quotas » formations disponibles en ligne : j’y verras beaucoup plus clair, je pourrais donc mieux m’organiser. Etc.
Bref. Tout n’est qu’une question de temps (et un bon dégrippant pour la roue!).

« Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit »

Allez, juste parce que je suis restée sur le cul :
[Source : astrologicafe.com]
Vous êtes en année personnelle 4 (dixit ma belle soeur)

Résumé : L’année des efforts, du sérieux. Construction pour l’avenir. Privations possibles. Fatigue. Première récolte ou première note à payer. Peu de temps pour les plaisirs.
Après une année de joie et d’expression, les contingences matérielles réclament à nouveau votre attention. Patience1
Cette période sera donc celle de la construction de bases solides et des efforts. Ne négligez pas les détails, votre construction doit être faite pour durer. (..) Un surplus de courage ne vous sera pas inutile car le travail risque d’être de longue haleine et vous devrez faire preuve de persévérance. Ce sont surtout vos affaires, votre travail et dans une moindre mesure votre maison qui demanderont votre attention. Surveillez tout ça de près. Vos succès seront fonction de votre constance et de votre ténacité. Soyez ordonnée, méthodique et pratique. Rendez service. Ne vous laissez pas aller durant cette période.

Si des difficultés, des luttes ou des pénuries doivent avoir lieu, c’est généralement lors d’une année 4 que vous les vivrez. C’est avec votre persévérance, votre esprit logique et votre prévoyance que vous en viendrez à bout. Faites face à vos obligations. Soyez honnête, loyale et stable autant que possible. Attendez-vous à des retards, des limitations diverses particulièrement si vous tentez de mettre sur pied de nouveaux projets.
(…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s